ecofascism      Un rapport de « B&L évolution » disponible sur son site http://bl-evolution.com/ et mentionné par la « Lettre Patriote » vise à promouvoir un totalitarisme à prétexte climatique. Voyez

http://www.bl-evolution.com/Docs/181208_BLevolution_Etude-Trajectoire-rapport-special-GIEC-V1.pdf

Je reproduis ci-dessous quelques unes de leurs préconisations. On peut les remercier d'afficher clairement ce totalitarisme digne de la Chine, qui ne manquera pas d'inspirer les macrons de tous pays. Cela dit, on avait compris depuis longtemps que les politiques prenaient le prétexte « écologique » (auquel il faut ajouter « sécurité » et « immigrationnisme », même si ces deux éléments sont contradictoires) afin de tout contrôler au mépris des droits fondamentaux.

Quelques préconisations

1. Interdiction de construction de nouvelles maisons individuelles, sauf habitat léger. Les constructions neuves sont exclusivement de l’habitat collectif avec une surface par habitant maximale de 30 m² . (L’habitat collectif consomme moins au m² et permet d’envisager la mise en place de réseaux de chaleur ou la collecte des ordures ménagères pour la méthanisation. Par ailleurs, limiter l’étalement urbain permet de préserver la capacité de séquestration des sols et limite les besoins de mobilité tout en augmentant la rentabilité des commerces de proximité)

2. Mise en application immédiate d’une diminution de 2°C de la température moyenne des logements (hors logements spécifiques nécessitant le maintien d’une température plus élevée). 

3. En 2025, mise en place d’un couvre-feu thermique, coupure des chauffages non décarbonés entre 22h et 6h pour atteindre une température moyenne de 17°C dans les logements.

4. L’espace utilisé par personne doit être réduit de 20% d’ici 2030 pour passer de 40m² par personne actuellement à 32 m² par personne.

5. Usages spécifiques de l’électricité : passer progressivement de 4 à 2 kWh d’électricité par jour et par personne. Instaurer une taxation progressive pour garantir à tous l’accès au premier kWh et décourager de consommer plus de 3 / 4 kWh d’électricité par jour.

6. Interdiction à la vente de VUL (Véhicule Utilitaire Léger) neufs thermiques à partir de 2022 . 

7. Maintien du nombre de véhicules neufs mis en circulation, soit environ 440 000 par an .

8. Interdiction à la vente de VUL neufs pour un usage particulier dès maintenant .

9. Diminution de 2% par an des km parcourus par les VUL à usage professionnel.

10. Diminution de 5% par an des km parcourus par les VUL à usage personnel - Interdiction des VUL à usage personnel dans les zones urbaines .

11. Suppression des lignes internes d'aviation disposant d’une alternative par la route ou le fer en moins de 4h dès 2022. (L’avion apparaît comme un surplus impossible à maintenir dans un contexte de diminution radicale des émissions de gaz à effet de serre. Seules les lignes ne présentant pas d’alternatives crédibles peuvent être maintenues. )

12. Interdiction à la mise en circulation de nouveaux engins (avions) dès 2020 

13. Mise en place d’une pollutaxe dès 2020 pour transports de marchandises.

14. Interdiction de commercialiser un véhicule de transport individuel dont la consommation est supérieure à 4 l / 100 km en 2020 ; 3 l / 100 km en 2023 et 2 l / 100 km en 2027.

15. Instauration dès 2019 d’un permis national d’éco-conduite.

16. Limitation à 110 km / h de la vitesse sur autoroute.

17. Interdiction des véhicules thermiques en centre urbain à partir de 2024.

18. Interdiction progressive de la circulation des véhicules en fonction de leur classe « Crit’Air » à partir de 2024, de manière à ce que tous les véhicules construits avant 2018 ne circulent plus en 2030.

19. Augmentation du taux de remplissage de 1,6 à 2,5 personnes par véhicule d’ici 2028

20. Généralisation des horaires fixes de travail de manière à simplifier la mise en place de transports en commun et le covoiturage

21. Toute personne habitant à plus de 10 km de son lieu de travail et ayant un emploi télétravaillable doit télétravailler 2 jours par semaine à partir de 2025.

22. Toute parcelle de jardin doit devenir productive. Instaurer dans les PLU l’obligation de mettre en place des parcelles potagères plutôt que des places de parking dans les permis de construire.

23. La consommation de viande doit diminuer de 10% par an à partir de 2020 pour atteindre 25 kg par personne et par an en 2030 contre environ 90 kg aujourd’hui. La consommation de produits laitiers suit la même tendance. (En particulier la viande dans les produits cuisinés doit tendre vers 0. L’impact carbone de la viande peut aussi être réfléchi en privilégiant les filières les moins émettrices (volaille, plutôt que bovin), mais cela doit se faire en prenant en compte l’ensemble des externalités positives ou négatives des filières. Le maintien de bovins sur le territoire reste pertinent pour l’entretien des paysages, le stockage carbone des prairies et reste nécessaire pour une production de lait et de crème).

24. Instauration de quotas pour limiter la consommation de produits importés. En particulier café, chocolat, fruits exotiques.

25. Interdiction de tout vol hors Europe non justifié (cf mesures suivantes) à partir de 2020. (La norme doit être de ne pas prendre l’avion. L'interdiction peut être progressive pour viser en premier lieu le tourisme à utilité limitée puis s’étendre sur tous les vols non justifiés exprimés plus bas. Un intermédiaire peut être envisagé pour l’Europe de la même manière que pour les vols intérieurs en France.)

26. Autorisation de deux vols aller / retour long courrier par jeune de 18 à 30 ans 

27. Instauration d’une loterie nationale distribuant 500 000 vols par an. (Le déplacement n’est plus la norme, ni réservé à une population aisée, sans pour autant être supprimé.)

28. Obligation de justifier de l’intérêt d’un déplacement professionnel (L’obligation de justifier les raisons de son déplacement vise à supprimer tout vol de confort ou non nécessaire. )

29. Limitation du nombre d’équipements informatiques en service à un instant donné.

30. Interdiction à la vente de téléviseur de plus de 40 pouces

31. Interdiction des publicités en ligne intégrés aux sites internet

32. Le flux vidéo consommé doit être divisé par 3 d’ici 2030.

33. Limitation à 1kg de vêtements neufs mis sur le marché par an et par personne dès 2022.

Un livre à lire :

J.-M. Bonnamy, Réchauffement climatique, le pavé dans la mare. Le CO2 est "innocent".

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=60662

9782343149905f

La "lutte" contre le réchauffement est pure foutaise. C'est une religion!