30 août 2017

La constitutionnalité de la loi scélérate enfin contestée

Le Parisien de ce jour nous informe qu’un client d'une prostituée a été interpellé au bois de Boulogne et condamné à payer une amende de 250 €. Il a décidé de faire appel à un avocat (Nicolas Gardères) et de déposer une QPC, une Question Prioritaire de Constitutionnalité. Les faits ne seraient pas récents, ils remonteraient à l'automne dernier (2016), mais la presse n'en a pas parlé jusqu'à aujourd'hui !  (Nous avons l'habitude de leurs manipulations, ce qu'ils appellent "des précautions avec la vérité". Voir l'excellent... [Lire la suite]
Posté par BrunoK à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :